Accueil / Dijon and Co / 2020 LA VIDEO ET 55 PHOTOS / LA SAINT VINCENT A COUCHEY…

2020 LA VIDEO ET 55 PHOTOS / LA SAINT VINCENT A COUCHEY…

2020 LA VIDEO ET 55 PHOTOS / LA SAINT VINCENT A COUCHEY…

C’est sur l’invitation du Père Nicodème Towanou de l’église de Marsannay la Côte que j’ai été conviée à la Saint Vincent le samedi 18 janvier 2020 en l’église de Couchey. C’était ma première cérémonie. Je vous laisse le plaisir de regarder les photos et la vidéo avec quelques dates….Je remercie le Père Nicodème Towanou pour cette invitation ainsi que les paroissiens et on se retrouve samedi soir…

Vous pouvez retrouver gratuitement les 55 photos en suivant le lien :

https://public.joomeo.com/albums/5e2a4e155410b

Mais aussi retrouver les autres albums avec le lien : https://public.joomeo.com/users/sgaudel/albums

Voici la liste des dates de la Saint-Vincent tournante…

La définition sur internet…

Saint-Vincent est l’un des saints patrons des vignerons. Apparues au Moyen Âge avec les « sociétés de secours mutuel » de chaque village viticole de Bourgogne, les manifestations traditionnelles de la Saint-Vincent avaient enregistré un déclin au début du XXe siècle avec la laïcisation de la société. Il n’y avait plus que quelques villages bourguignons qui les organisaient encore, la plupart sous forme d’un « repas de cochon ».

Le 22 janvier 1938, la confrérie des chevaliers du Tastevin relance les manifestations liées à la Saint-Vincent et organise la première Saint-Vincent tournante d’envergure à Chambolle-Musigny. Il n’y a que six sociétés de Saint-Vincent dans le défilé de 1938, mais elles sont 53 en 1965.

Puis la Saint-Vincent va évoluer et grandir avec les années. En 1964, Saint-Romain ouvre les caveaux du village. En 1971, à Rully, est créé la première affiche de la Saint Vincent (La collection complète des affiches depuis cette date est exposée au Château du Clos de Vougeot). En 1973, Morey-Saint-Denis propose un verre gravé. À la fin des années 1990 et au début des années 2000 (2002 avec la Saint-Vincent tournante de Montagny), la Saint-Vincent va devenir très importante à gérer, car elle déplace énormément de monde : environ 100 000 à 200 000 personnes sur deux jours. Elle devient alors difficilement gérable financièrement, le budget pouvant dépasser le million d’euros, avec des contraintes de circulation et de sécurité. Sur les dernières années, elle revient à un peu plus d’intimité dans son déroulement, avec par exemple 40 000 personnes à Chassagne-Montrachet en 2010, entre 38 000 personnes et 45 000 personnes à Saint-Aubin en 2014[3]. La Saint-Vincent tournante de Mercurey et Saint-Martin-sous-Montaigu, les 28 et 29 janvier 2017, attire à nouveau beaucoup de monde (avec une météo clémente) avec environ 100 000 personnes sur les deux jours.

QUELQUES INFORMATIONS UTILES :

Comme on me pose souvent les questions, voici quelques réponses…contrairement à mes amis journalistes ou journaleux, je fais ces articles en tant que bénévole car je n’ai ni subventions, ni trésorerie. Je suis journaliste-reporter officielle de l’agence de presse WPA-New York car je ne peux pas avoir de carte de presse en France car je ne vis pas de mon travail et que je ne fais pas payer mes articles. Vous pouvez me contacter par téléphone au: 07.82.38.59.96 – par mail : sylvie.gaudel@journalist-wpa.com

**C’est grâce à Stéphane Valcauda et son équipe de la société AJI DIGITAL que vous pouvez à nouveau retrouver mes reportages et que je remercie…

***Vous pouvez retrouver mes reportages :

– Mes reportages sur mon blog : www.beaune-et-ailleurs.fr

– Mes vidéos : sur ma chaîne YouTube Beaune et ailleurs* à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/channel/UCnr3x7mViq31mRz6h-pPlPg?view_as=subscriber

– Mes pages Facebook : https://www.facebook.com/desnouvellesdebeaune/ ou https://www.facebook.com/Beaune-et-Ailleurs

– Mes albums : https://public.joomeo.com/users/sgaudel/albums

****Vous pouvez aussi me retrouver sur Instagram, LinkedIn et Twitter…

À propos Sylvie GAUDEL-JARDOT

QUELQUES INFORMATIONS UTILES : Comme on me pose souvent les questions, voici quelques réponses...contrairement à mes amis journalistes ou journaleux, je fais ces articles en tant que bénévole car je n'ai ni subventions, ni trésorerie. Je suis journaliste-reporter officielle de l’agence de presse WPA-New York car je ne peux pas avoir de carte de presse en France car je ne vis pas de mon travail et que je ne fais pas payer mes articles. Vous pouvez me contacter par téléphone au: 07.82.38.59.96 – par mail : sylvie.gaudel@journalist-wpa.com Vous pouvez retrouver mes reportages : - Sur mon blog : www.beaune-et-ailleurs.fr - Mes vidéos : sur ma chaîne YouTube Beaune et ailleurs* à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/channel/UCnr3x7mViq31mRz6h-pPlPg?view_as=subscriber de la page Facebook : https://www.facebook.com/desnouvellesdebeaune/ ou https://www.facebook.com/Beaune-et-Ailleurs - Mes albums : https://public.joomeo.com/users/sgaudel/albums **Vous pouvez aussi me retrouver sur Instagram, LinkedIn et Twitter...

Ca peut vous intéresser

02 VIDEOS / LA SAINT-VINCENT TOURNANTE LES 25 ET 26 JANVIER 2020 A GEVREY-CHAMBERTIN AVEC PIERRE ET VINCENT BOUREE…

C'est lors du lancement des deux magazines 2020 du Petit Futé édition de Dijon...à l'Ecrin de Talant...fin 2019, que j'ai eu le plaisir de retrouver Pierre et Vincent Bourée. (http://beaune-et-ailleurs.fr/la-video-et-82-photos-le-lancement-des-deux-magazines-2020-du-petit-fute-edition-de-dijon-a-lecrin-de-talant/) Lors de cette soirée, nous avions pu échanger au sujet de la Saint-Vincent Tournante à Gevrey-Chambertin. Il avait été dit qu'ils me contacteraient un peu plus tard. Ce sont des hommes de parole et cela a été chose faite par Vincent. C'est avec plaisir que j'ai pu me rendre à leur domaine. Comme vous le savez, je ne suis pas de la région et pour moi, cela est une grande première...Grâce à eux, vous saurez pas mal de chose pour comprendre cette grande fête et découvrir leur domaine... en vidéos. Au départ de la visite guidée, la première étape a été « la Table de Pierre Bourée ». C'est dans ce lieu que vous pourrez déguster le repas de la Saint-Vincent Tournante, samedi 25 et dimanche 26 janvier 2020. C'est Christophe Quéant, chef du restaurant le Carmin, pas moins que cela qui est l'instigateur du menu avec Pierre et Vincent et qui sera aux fourneaux...Pour ma part, ce sera dimanche à 12h30 que j'aurai le plaisir de déguster ces mets. Il reste encore quelques places, alors il ne faut pas hésiter à réserver...vous ne le regretterez pas... La visite a été ensuite plus particulièrement centrée sur le domaine et les explications de la grappe de raisin à la bouteille et pas n'importe laquelle...vous allez tout découvrir dans la vidéo des différentes étapes et des différents lieux... Je ne vais pas me faire plus longue et je vous laisse le plaisir de visualiser ces deux vidéos...Pour certains, ce sera avec plaisir que je vous retrouverez à table dimanche midi à 12h30... Je remercie Pierre et Vincent pour cette découverte, leur parole tenue et leur gentillesse...rdv dimanche...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *