Dernières nouvelles
Accueil / Dijon / 2021 / 01 VIDÉO ET 115 PHOTOS / DMA / JOELLE CORNU NOUS PRESENTE L’EXPOSITION CONCERNANT LE MARECHAL JEAN DE LATTRE DE TASSIGNY…

2021 / 01 VIDÉO ET 115 PHOTOS / DMA / JOELLE CORNU NOUS PRESENTE L’EXPOSITION CONCERNANT LE MARECHAL JEAN DE LATTRE DE TASSIGNY…

2021 / 01 VIDÉO ET 115 PHOTOS / DMA / JOELLE CORNU NOUS PRESENTE L’EXPOSITION CONCERNANT LE MARECHAL JEAN DE LATTRE DE TASSIGNY…

2021 / 01 VIDÉO ET 115 PHOTOS / DMA / JOELLE CORNU NOUS PRESENTE L’EXPOSITION CONCERNANT LE MARECHAL JEAN DE LATTRE DE TASSIGNY…

Vous allez retrouver régulièrement des reportages mentionnant « DMA », cela signifie « dans le monde d’avant »…car il y aura un avant et un après COVID…

Vous savez à quel point tout ce qui touche aux anciens combattants me touche du fait de mes 16 années en tant que militaire…

Pour une fois je ne vais rien dire simplement laisser Joëlle Cornu, de la Fondation Maréchal De Lattre, vous faire la visite guidée en vidéo de cette exposition. Elle a eu lieu à Chevigny Saint Sauveur en présence du maire, Guillaume Ruet, de nombreuses autorités civiles et militaires et d’un large public…Je remercie Joëlle Cornu et toutes les personnes présentes…

VOUS POUVEZ CLIQUEZ SUR LA PHOTO CI-DESSOUS POUR VOIR LA VIDEO…

Vous pouvez retrouver les 115 photos ci-dessous et les télécharger gratuitement en suivant le lien suivant : https://public.joomeo.com/albums/60830b8c885ef

Voici le discours de Joëlle :

VERNISSAGE EXPOSITION A CHEVIGNY

LE 5 SEPTEMBRE 2020

Avec les masques que vous portez, j’ai l’impression d’avoir devant moi des extra-terrestres et cela me procure une bizarre impression… Mais, cela va passer !

Quoiqu’il en soit, vous incarnez toutes et tous la devise du Maréchal de Lattre : « Ne pas subir ». En effet, votre présence prouve que vous n’avez pas subi la pression du ou de la Covid 19 : faut-il dire le ou la Covid ? Comme ce virus n’est pas très sympathique, je préférerais ne pas le mettre au féminin !

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je tiens à adresser de chaleureux remerciements

à vous, Monsieur le Maire, pour le prêt de cet équipement, la mise à disposition du personnel municipal et le verre de l’amitié qui clôturera ce vernissage,

à Madame Catherine Victor, votre adjointe déléguée aux Anciens Combattants et à la Mémoire ; quel dynamisme, quelle efficacité, quelle réactivité !

 

aux collectionneurs qui ont contribué à nourrir cette exposition : MM. Gautheron, Grivey, Héliot, Javelet et Prenot.

aux bénévoles qui m’ont aidée : UNC de Chevigny et de Talant, membres et amis de la Fondation Maréchal de Lattre.

Le sujet qui nous rassemble ce soir ne consiste pas à retracer la biographie de Jean de Lattre de Tassigny (il y en a d’ailleurs à l’entrée que vous pourrez vous procurer) mais à évoquer son rôle à la tête de la 1ère Armée Française, et je vais en rappeler les étapes essentielles.

Après sa spectaculaire évasion de la prison de Riom, dans la nuit du 2 au 3 septembre 1943, de Lattre s’envole clandestinement pour l’Angleterre. A Londres, il rencontre le Général de Gaulle :

« Vous n’avez pas vieilli, mon Général, lui dit de Gaulle »

« Et vous, mon Général, vous avez grandi, lui répond de Lattre ».

Le 11 novembre 1943, de Gaulle nomme de Lattre Général d’Armée ; de Lattre part à Alger, capitale de la France Libre. C’est là que, le 26 décembre, le Général Giraud, commandant en chef des Forces Françaises d’Afrique, nomme de Lattre à la tête de l’Armée B, embryon de la future 1ère Armée Française.

Je voudrais dire quelques mots sur le rôle éminent du Général Giraud dans la reconstitution de l’Armée française en Afrique du Nord à partir de novembre1942 : d’abord à la tête des troupes combattant en Tunisie, puis en tant que commandant civil et militaire.

Cette période de renaissance de l’Armée Française a impliqué un effort diplomatique, une organisation matérielle et un réarmement moral qui furent la base des succès ultérieurs.

N’oublions pas que c’est Giraud qui lança, contre l’avis du Général de Gaulle, l’opération qui libéra la Corse (du 8 septembre au 4 octobre 1943) ; la Corse, 1er département français à avoir été libéré ! Et pourtant, pas de rue Giraud à Ajaccio ! Comme d’autres, parmi lesquels de Lattre dans une certaine mesure, la mémoire de Giraud a été victime d’un rouleau compresseur partisan…

Pardonnez-moi cette digression : je ne recommencerai plus !

L’armée de Lattre, l’armée d’Afrique avec laquelle avait fusionné le 1er août 1943 les Forces Françaises Libres, est instruite, équipée et entraînée selon les normes américaines. En quelques mois elle est devenue une force solide mue par la volonté de vaincre.

C’est donc cette armée qui, commandée par de Lattre, va débarquer en Provence à partir du 15 août 1944.

Formidable armada de 250 000h, dont certains viennent de s’illustrer en Italie, cette armée est très diverse, mais unie dans la fraternité des armes, elle rassemble

des dizaines de milliers d’Européens (les futurs « pieds-noirs »)

des métropolitains évadés de France par l’Espagne (cf Marcel MYIN = vitrine)

des soldats des Forces Françaises Libres (prestigieuse 1ère D.F.L. vitrines Bertrand CHATEL 1er régiment de Fusilliers-Marins) et Pierre ALBERT -)

des Corses

des soldats « indigènes » des départements français d’Algérie, des protectorats marocains et tunisiens

des soldats venant de l’Afrique Noire et de l’Outre-Mer.

des Femmes auxquelles de Lattre rendra hommage (vitrines Jacqueline PIERRAT et Sylviane LARTOIS).

Le débarquement est couvert par un important soutien aéronaval

Le débarquement se poursuivra jusqu’à la fin octobre.

Cette armée sera renforcée plus tard par des soldats F.F.I. (Forces Françaises de l’Intérieur) dans le cadre de « l’Amalgame »

L’Armée B s’emparera de Toulon (l’un des camps retranchés les plus forts d’Europe) puis de Marseille et exploitera le succès par la vallée du Rhône en direction de Lyon.

Partout, les FFI ont renseigné, guidé et aidé nos troupes.

Le 29 août, de LATTRE télégraphie au Général de GAULLE :

« Dans le secteur de l’Armée B, aujourd’hui à J+13, il ne reste plus un Allemand qui ne soit mort ou captif ».

Les Français ont mis 12 jours pour conquérir Toulon et Marseille, avec plus d’un mois d’avance sur le planning.

Ce sera ensuite la fameuse course poursuite, principalement dans la vallée du Rhône et de la Saône, qui ne laissera aucun répit à l’ennemi : les villes sont libérées les unes après les autres, à l’issue de combats plus ou moins violents :

Avignon, Montpellier, Lyon, Villefranche/Saöne, Mâcon, Châlon/Saône,

Beaune le 8 septembre

Autun le 10 septembre, à l’issue de 3 jours de combats acharnés au cours desquels le jeune Bernard de LATTRE, du 2è Dragons, 16 ans et demi, le plus jeune engagé de l’armée, est blessé.

Cependant, l’ennemi parvient à fuir vers Dijon, libéré le 11 septembre.

C’est dans la région de Dijon que vont converger les 2 mâchoires de la tenaille ; convergence illustrée par la fameuse Jonction de Nod/Seine, le 12 septembre, entre des éléments de la 1ère DFL et de la 2è DB

Partout, cette progression a été facilitée par les résistants ; un certain nombre d’entre eux intégreront l’Armée B à la suite de 2 décrets des 19 et 20 septembre 1944.

C’est alors que l’Armée B deviendra la première Armée Française qui poursuivra sa marche victorieuse, à travers les Vosges et l’Alsace (ah, le terrible hiver 1944/45 et que de pieds gelés !), la libération de Colmar, le sauvetage de Strasbourg, puis la traversée du Rhin, l’invasion de l’Allemagne ; elle ne s’arrêtera qu’au Danube à la suite de la signature à Berlin le 8 mai 1945 de la capitulation de l’Allemagne nazie.

Jean de LATTRE DE TASSIGNY signa au nom de la France : ainsi se trouvait effacé le désastre de juin 1940 !

C’est cette fantastique épopée qui vous est retracée dans ces 2 salles, s’appuyant sur des événements connus, mais présentant aussi des thèmes jamais ou peu traités : les écoles de cadres (n°3), le service de santé (n°15), l’amalgame (n°11), le Génie (n°12), la Logistique (n°14), la libération des camps par les Français, comme celui de Vaihingen près de Stuttgart (n°20°), etc…

75 ans ont passé…

Le courage de ces hommes et de ces femmes, parfois jusqu’au sacrifice de leur vie, ne doit pas être oublié.

Objets inanimés, avez-vous donc une âme » ? Incontestablement : OUI.

Ces panneaux et ces documents illustrent des espoirs mais aussi des souffrances.

A l’intérieur de ces uniformes et sous ces casques et ses képis, il y avait des êtres humains.

Dans ces vitrines et sur ces tables, se cachent des histoires personnelles, des années de jeunesse, des actes héroïques.

Les combattants de l’Armée d’Afrique n’avaient réclamé ni la gloire, ni les larmes ; alors, pourquoi ont-ils pris les armes et pourquoi se sont-ils battus ?

Pour répondre à cette question, un seul mot : la Patrie, c’est-à-dire le legs reçu des générations précédentes et que les débarqués en Provence – mais aussi d’autres avant et après eux – ont voulu sauvegarder, coûte que coûte.

C’est tout le sens de cette exposition et je suis certaine que vous l’avez compris.

Donc, ne le gardez pas pour vous, parlez-en autour de vous et ainsi vous témoignerez votre reconnaissance à tous les Pierre Albert, les Marcel Myin et autres Bertrand Chatel.

Vive Chevigny-Saint-Sauveur, vive la Fondation Maréchal de France, et je ne dirai pas Vive la République, mais vive la Démocratie et aussi et surtout vive la France !

Je vous remercie toutes et tous.

Voici le mail de la Fondation pour tous renseignements : fmlcotedor@gmail.com

Vous pouvez retrouver tous les autres albums photos du blog en suivant le lien : https://public.joomeo.com/users/sgaudel/albums

QUELQUES INFORMATIONS UTILES :

JE TENAIS A REMERCIER VALERIE VUILLEMOT POUR LE TEXTE DE PRESENTATION CI-DESSOUS…

« Je suis journaliste reporter accréditée de l’agence de presse WPA New-York depuis mars 2018. 

J’ai de nombreuses accréditions officielles. Je suis basée à Dijon et je propose mes services bénévolement auprès d’entrepreneurs / président d’association qui ont envie de partager leur projet / action auprès du plus grand nombre sur les réseaux sociaux. 

Mes reportages sont visionnés sur mon blog « Beaune et Ailleurs » et relayés sur les réseaux sociaux. 
 
Vous avez un événement, une innovation, un message à partager ? 

Vous pouvez me contacter par téléphone au: 07.82.38.59.96 – par mail : sylvie.gaudel@journalist-wpa.com

Comment cela se déroule ? Tout simplement, nous échangerons au tél. sur le sujet que vous portez pour bien définir le cadre de l’interview. 

Vous venez à mon bureau à la Maison es Associations à Dijon ou je me rends chez vous à Dijon ou aux proches alentours. Et hop, on bavarde la caméra tourne. 

Je fais le montage et vous offre la vidéo avec les photos (droits d’auteur cédés gratuitement) 

** La nouvelle adresse : Blog Beaune et Ailleurs – Maison des Associations – BOITE G 8 – 2 rue des Corroyeurs – 21000 DIJON (uniquement sur rdv)

***Vous pouvez retrouver mes reportages :

– Sur mon blog : http://beaune-et-ailleurs.fr/

– Mes vidéos : sur ma chaîne YouTube Beaune et ailleurs* à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/channel/UCnr3x7mViq31mRz6h-pPlPg?view_as=subscriber

– Mes pages Facebook : https://www.facebook.com/desnouvellesdebeaune/ ou https://www.facebook.com/Beaune-et-Ailleurs

– Mes albums : https://public.joomeo.com/users/sgaudel/albums

****Vous pouvez aussi me retrouver sur Instagram, LinkedIn et Twitter…

À propos Sylvie GAUDEL-JARDOT

QUELQUES INFORMATIONS UTILES : Comme on me pose souvent les questions, voici quelques réponses...contrairement à mes amis journalistes ou journaleux, je fais ces articles en tant que bénévole car je n'ai ni subventions, ni trésorerie. Je suis journaliste-reporter officielle de l’agence de presse WPA-New York car je ne peux pas avoir de carte de presse en France car je ne vis pas de mon travail et que je ne fais pas payer mes articles. Vous pouvez me contacter par téléphone au: 07.82.38.59.96 – par mail : sylvie.gaudel@journalist-wpa.com Vous pouvez retrouver mes reportages : - Sur mon blog : www.beaune-et-ailleurs.fr - Mes vidéos : sur ma chaîne YouTube Beaune et ailleurs* à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/channel/UCnr3x7mViq31mRz6h-pPlPg?view_as=subscriber de la page Facebook : https://www.facebook.com/desnouvellesdebeaune/ ou https://www.facebook.com/Beaune-et-Ailleurs - Mes albums : https://public.joomeo.com/users/sgaudel/albums **Vous pouvez aussi me retrouver sur Instagram, LinkedIn et Twitter...

Ca peut vous intéresser

2021 / 01 VIDEO ET 56 PHOTOS / LE PREMIER SALON DES SENIORS A CHEVIGNY SAINT SAUVEUR EN COMPAGNIE DE GUILLAUME RUET, CATHERINE VICTOR ET YANNICK FANET...

2021 / 01 VIDEO ET 56 PHOTOS / LE PREMIER SALON DES SENIORS A CHEVIGNY SAINT SAUVEUR EN COMPAGNIE DE GUILLAUME RUET, CATHERINE VICTOR ET YANNICK FANET…

C'est sur l'invitation de Catherine VICTOR, mon amie, que j'ai pu assister au premier salon des seniors à Chevigny Saint Sauveur... A mon arrivée, j'ai retrouvé mon ami Yannick FANET, l'animateur de cette journée. Il m'a fait la présentation des dizaines de stands présents. Pendant la visite, j'ai eu le plaisir de rejoindre le maire, Guillaume RUET... Vous pouviez trouver toutes les informations sur les sociétés, conseils pratiques et associations de Chevigny Saint Sauveur...avec une multitude d’activités proposées. Le capitaine, commandant la brigade de gendarmerie de Quétigny, est intervenu pour mettre en garde contre la cyber criminalité : les arnaques sur internet, les messages frauduleux arrivant sur les boites de messagerie et le démarchage abusif par téléphone et à domicile... En fin de journée, Catherine VICTOR et ses bénévoles nous ont fait une danse country...pour le plus grand bonheur des personnes présentes... VOUS POUVEZ RETROUVER LES 56 PHOTOS ET TELECHARGER GRATUITEMENT EN TAILLE RÉELLE AVEC LE LIEN JOOMEO SUIVANT... https://public.joomeo.com/albums/619a579a2150f Vous pouvez retrouver tous les autres albums photos du blog en suivant le lien : https://public.joomeo.com/users/sgaudel/albums QUELQUES INFORMATIONS UTILES : "Je suis journaliste reporter accréditée de l'agence de presse WPA New-York depuis mars 2018.  J'ai de nombreuses accréditions officielles. Je suis basée à Dijon et je propose mes services bénévolement auprès d'entrepreneurs / président d'associations qui ont envie de partager leur projet / action auprès du plus grand nombre sur les réseaux sociaux.  Mes reportages sont visionnés sur mon blog « Beaune et Ailleurs » et relayés sur les réseaux sociaux.    Vous avez un événement, une innovation, un message à partager ?  Vous pouvez me contacter par téléphone au: 07.82.38.59.96 – par mail : sylvie.gaudel@journalist-wpa.com ** La nouvelle adresse : Blog Beaune et Ailleurs – Maison des Associations - BOITE G 8 – 2 rue des Corroyeurs – 21000 DIJON (uniquement sur rdv) ***Vous pouvez retrouver mes reportages : - Sur mon blog : http://beaune-et-ailleurs.fr/ - Mes vidéos : sur ma chaîne YouTube Beaune et ailleurs* à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/channel/UCnr3x7mViq31mRz6h-pPlPg?view_as=subscriber - Mes pages Facebook : https://www.facebook.com/desnouvellesdebeaune/ ou https://www.facebook.com/Beaune-et-Ailleurs - Mes albums : https://public.joomeo.com/users/sgaudel/albums ****Vous pouvez aussi me retrouver sur Instagram, LinkedIn et Twitter...