Dernières nouvelles
Accueil / Vie locale / Manifestations / 52 PHOTOS / BEAUNE 18 NOVEMBRE 2018 / LES POMPIERS ET 250 BLOUSES BLANCHES DANS LA RUE…CARTE BLANCHE A LISE MALBEC REPRESENTANTE DU PERSONNEL POUR LE SYNDICAT CGT SANTE SUD COTE D’OR…

52 PHOTOS / BEAUNE 18 NOVEMBRE 2018 / LES POMPIERS ET 250 BLOUSES BLANCHES DANS LA RUE…CARTE BLANCHE A LISE MALBEC REPRESENTANTE DU PERSONNEL POUR LE SYNDICAT CGT SANTE SUD COTE D’OR…

52 PHOTOS / BEAUNE 18 NOVEMBRE 2018 / LES POMPIERS ET 250 BLOUSES BLANCHES DANS LA RUE…CARTE BLANCHE A LISE MALBEC REPRESENTANTE DU PERSONNEL POUR LE SYNDICAT CGT SANTE SUD COTE D’OR…

C’est en me rendant en reportage que je suis tombée nez à nez avec les manifestants…Je tenais à remercier Lise Malbec pour avoir bien voulu me donner quelques précisions sur leurs revendications…

Ce dimanche 18 novembre 2018 de Vente des Vins, le personnel des Hospices de Beaune est en grève et manifeste contre le manque d’effectifs et les conditions de travail dans notre hôpital. 250 blouses blanches sont dans la rue.

Notre cortège devait initialement venir jusqu’à la place de la Halle, devant l’Hôtel Dieu mais les autorités nous l’ont refusé même si notre but n’était évidemment pas de bloquer notre vente des vins.

C’était une marche symbolique qui reliait l’hôpital actuel à l’hôpital historique pour rappeler que les « Hospices de Beaune » ne sont qu’un seul et même établissement, un hôpital créé historiquement pour les pauvres.

Outre le vin et le patrimoine, nous voulons rappeler que les Hospices de Beaune ont toujours été, avant tout et surtout un hôpital au service de la population et qu’aujourd’hui c’est un hôpital public en grande souffrance.

Derrière le faste de cette manifestation qu’est la Vente des Vins de notre établissement, l’hôpital agonise à cause des politiques gouvernementale et locale : manque d’effectif, mépris du personnel, … qui ne peut plus effectuer correctement sa mission de service public: soigner et prendre soin des malades et des résidents

Car la préoccupation première du personnel, soignant ou non, reste la sécurité des patients et la qualité des soins et c’est justement pour cette raison que nous sommes mobilisés.

Nous avons déposé un préavis de grève pour la journée d’aujourd’hui avec nos revendications qui vont dans ce sens.

Beaucoup de personnels auraient souhaité être ici avec nous mais ils sont à l’hôpital auprès des patients car comme vous le savez une grève des personnels hospitaliers reste toujours symbolique puisqu’ils continuent à travailler.

Bien que le personnel n’ait pas été assigné aujourd’hui par notre Directeur pour assurer la sécurité des soins suite à notre préavis de grève, les infirmières, les aides-soignantes et tous les autres ont quand même pris leur poste car leur conscience professionnelle et leur dévouement priment sur tout.

Comme nous ne sommes pas les bienvenus devant notre Hôtel Dieu, place de la Halle, nous demandons à la population qui, elle, peut y aller d’y apporter nos ballons avec nos messages car c’est aussi pour elle que nous nous battons. L’hôpital de Beaune, c’est aussi celui de la population beaunoise.

L’hôpital public agonise, nous sommes ici pour dire NON et pour appeler la population à dire NON car l’hôpital de Beaune c’est avant tout celui de la population beaunoise.

Concernant nos principales revendications locales, nous sommes bien sûr favorables à l’ouverture d’un nouveau service : « le court séjour gériatrique » mais pas dans n’importe quelles conditions et surtout pas sans embaucher le personnel nécessaire.

Après la suppression de la 2eme ligne de SMUR, nous refusons qu’il y ait des fermetures de lit notamment en chirurgie sans quoi notre hôpital finira par disparaître.

Nous demandons que dans chaque service, sur Beaune mais aussi sur les autres sites des Hospices de Beaune : Seurre, Arnay, Nuits St Georges il y ait le personnel nécessaire pour une qualité de soins optimum et pour que soit possible un encadrement digne de ce nom des étudiants, futurs personnels de santé.

Nous demandons que cessent les suppressions de postes au profit d’entreprises privées : nous sommes un service public, nous voulons le rester.

Nous voulons que cesse l’opacité de la politique de gestion de notre Direction et que soit instauré un réel dialogue social dans le respect du personnel.

Il faut arrêter de faire des économies drastiques dans la Santé car la Santé n’a pas de prix, la Santé c’est l’affaire de tous.

Voici nos revendications (syndicat CGT santé Sud Côte d’Or)

Nous demandons :

Une vraie négociation sur l’ouverture du service de Court Séjour Gériatrique avec création de postes

-La création de postes dans tous les services le nécessitant en adéquation avec la charge de travail et afin de pouvoir assurer un encadrement adéquat des étudiants, futurs professionnels de santé.

-Une plus grande clarté dans la gestion et la politique de la direction avec reprise de la tenue des Conseils de Surveillance et l’ouverture d’un réel dialogue social.

-L’amélioration des conditions de travail dans les EHPAD

-La revalorisation du travail de nuit et la reconnaissance de la pénibilité.

-L’engagement de l’absence de mobilité contrainte pour les agents sur les différents sites des Hospices Civils de Beaune

-Une formation diplômante de tous les « faisant-fonction »

-La suppression des horaires « coupés »

-Le non-rappel des agents sur leur temps de repos ou leurs congés

-Le paiement des heures réellement travaillées

-La fin des contrats précaires et de l’externalisation au profit d’entreprises privées

-Que cesse le désert médical de la psychiatrie

pour la qualité des soins et la sécurité des patients

Lise Malbec

Représentante du personnel

pour le syndicat CGT Santé Sud Côte d’Or

ATTENTION CHANGEMENT DE LA PAGE YOUTUBE :

Beaune et ailleurs* à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/channel/UCnr3x7mViq31mRz6h-pPlPg?view_as=subscriber

Reportage de : Sylvie Gaudel-Jardot​ – Journaliste-reporter officielle de l’agence de presse WPA-New York – Vous pouvez me joindre par téléphone au: 07.82.38.59.96 – par mail : beauneetailleurs@gmail.com

Je suis responsable :

du site internet…www.beaune-et-ailleurs.fr

de la page Facebook : https://www.facebook.com/desnouvellesdebeaune/

de la chaîne YouTube pour les vidéos : Beaune et ailleurs* à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/channel/UCnr3x7mViq31mRz6h-pPlPg?view_as=subscriber

« Je suis journaliste, photographe et blogueuse….Je souhaite vous faire partager mes écrits avec ma vision…Je le fais bénévolement et vous remercie pour les invitations à vos événements, manifestations ou autres afin que je puisse relayer les infos… »

 

À propos Sylvie GAUDEL-JARDOT

Reportages de : Sylvie Gaudel-Jardot​ – Journaliste-reporter officielle de l’agence de presse WPA-New York – Vous pouvez me joindre par téléphone au: 07.82.38.59.96 – par mail : beauneetailleurs@gmail.com Je suis responsable : du site internet…www.beaune-et-ailleurs.fr de la page Facebook : https://www.facebook.com/desnouvellesdebeaune/ de la chaîne YouTube pour les vidéos : Beaune et ailleurs* à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/channel/UCnr3x7mViq31mRz6h-pPlPg?view_as=subscriber « Je suis journaliste, photographe et blogueuse…. Je souhaite vous faire partager mes écrits avec ma vision…Je le fais bénévolement et vous remercie pour les invitations à vos événements, manifestations ou autres afin que je puisse relayer les infos… »

Ca peut vous intéresser

BEAUNE 01 VIDEO ET 54 PHOTOS / A LA DECOUVERTE DES SCOUTS DE BEAUNE....

BEAUNE 01 VIDEO ET 54 PHOTOS / A LA DECOUVERTE DES SCOUTS DE BEAUNE….

BEAUNE 01 VIDEO ET 54 PHOTOS / A LA DECOUVERTE DES SCOUTS DE BEAUNE…   …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *